À la bonne cuisson des saumons sous l’effet des plaques d’induction


Le saumon est un plat que beaucoup de personnes n’adhèrent pas. En fait, cela dépend de sa cuisson et de la manière dont on la prépare, et surtout il faut apprendre la tactique de base pour réussir à cuire du saumon.

Voici quelques recommandations d’un chef cuisinier

Pour ceux qui sont perdus dans les termes, le saumon est un poisson. D’habitude, sa viande est de couleur rosée, et c’est ce qui séduit les gourmets, et ils ont une très grande abondance au niveau de sa chaire. La meilleure façon de cuire du saumon est dans une poêle à induction que vous pouvez aisément trouver sur www.poele-induction.fr/ dont le prix est en promotion en ce moment. 

C’est un repas très facile à cuire, et s’adapte à chaque type de recettes. Le saumon est riche en Oméga 3, ce qui veut dire qu’il n’a pas besoin de trop d’huile pour le cuire. De ce fait, c’est un poisson qui ne demande qu’une dizaine de minutes de cuisson et pas plus.

Les différentes manières de cuire du saumon

Tout dépend de l’occasion dont vous servez le saumon, mais dans un repas familial, de préférence, il est bon de cuire le saumon au four avec 180 °C. Il suffit de bien huiler le plat à four ou la poêle induction, de déposer les saumons, en ajoutant un verre d’eau, un peu de sel et de poivre, et le tour est joué.

Si c’est une fête, mieux vaut frire notre saumon. Toujours avec un peu d’huile, mais de préférence, mettez une petite tranche de lardon dans la poêle et posez les saumons. Pressez-le un peu avec une cuillère pour que l’eau stockée dans le saumon sorte et s’ajoute au jus de cuisson, et puis tournez dans l’autre face et faites le même geste. Une fois qu’il change de couleur, il est prêt à servir.

Le saumon peut servir avec des légumes, du riz, il peut aussi se découvrir en mode fumé et se sert à l’entrée avec des salades et une sauce vinaigrette.